Pharaon : pourquoi et comment aspirer les poussières de vrac ?

Lors des opérations de production, de manutention ou encore de stockage des produits en vrac, les industriels sont souvent confrontés aux risques liés aux poussières, qui peuvent être explosives ou dangereuses pour l’opérateur. La société Pharaon propose des solutions d’aspiration industrielle qui permettent de contrôler ces risques. Entretien avec son directeur commercial, Anthony Veriez.

 

Quel est votre parcours professionnel ?

Anthony Veriez :  Cela fait maintenant vingt-et-un ans que j’ai intégré la société Pharaon. C’est en 1999 que j’ai débuté ma carrière en tant qu’alternant en formation de négociation et relation client. Après cette qualification de deux ans, j’ai été embauché en tant que technico-commercial pour la partie nord de la France. J’ai, au fil du temps, acquis une riche expérience dans le domaine, pour occuper depuis 2012 le poste de directeur commercial.

 

Pouvez-vous nous présenter votre société ? 

A.V. : Pharaon est spécialiste de l’aspiration industrielle mobile et centralisée ainsi que de la fourniture de matériels de nettoyage. Née en 1972, la société conçoit et propose une offre complète d’aspirateurs industriels. Nous proposons aussi bien des aspirateurs industriels en standards que des solutions sur mesure dédiées à des besoins bien spécifiques. Nous disposons d’ailleurs en interne d’un bureau d’études capable de réaliser des solutions hors standards, clés en main. Située à Saint Amand-les-Eaux, dans le département du Nord (59), notre société travaille sur tout le territoire national et les pays limitrophes.

 

La force de Pharaon est de proposer des solutions parfaitement adaptées en fonction de l’application.

Dans quels secteurs industriels peut-on retrouver vos équipements ?

A.V. : Nous sommes présents dans de nombreux secteurs industriels, qu’il s’agisse de l’agroalimentaire, de la pharmaceutique et de la cosmétique, de la cimenterie, de l’aéronautique ou encore de l’automobile. À titre d’exemple, l’aspiration est essentielle dans les environnements tels que les cimenteries pour garantir le nettoyage du process et la protection des équipements. Si cette aspiration n’est pas correctement réalisée, cela peut générer des quantités de poussières importantes qui, à terme, peuvent endommager le process et entraîner des arrêts de production ; ces derniers ayant un coût colossal. Autre exemple : nous avons récemment mis en place un dispositif d’aspiration centralisée pour l’ensachage et le chargement de sucre au déchargement de bateau dans un port. Nous pouvons aussi citer parmi les applications possibles l’alimentation animale, les chaufferies biomasse, la fabrication additive, le traitement des sols, etc.

 

Aspiration professionnelle ou industrielle : quelle différence ?

A.V. : Les aspirateurs professionnels ont été développés pour répondre à un besoin de nettoyage ponctuel, essentiellement pour aspirer des liquides, des poussières et des déchets en petite quantité. Avec une capacité souvent comprise entre 20 et 70 litres, ils sont considérés comme du « standard polyvalent », mais ne sont pas adaptés aux contraintes spécifiques de chaque industriel. L’aspirateur industriel, quant à lui, est une solution parfaitement adaptée au besoin du client et prendra en compte de nombreux paramètres, comme ceux liés aux normes du secteur. Les aspirateurs industriels ont l’avantage d’être plus performants, plus robustes, plus ergonomiques et d’avoir une longévité accrue. Aussi, alors que la gamme professionnelle n’est disponible qu’en 230 monophasé, la gamme industrielle peut être alimentée en triphasé, 400 V ou à air comprimé.

 

La société Pharaon est située à Saint Armand-les-Eaux (59). Elle dispose en France d’un réseau de technico-commerciaux et de revendeurs spécialisés dans certains métiers.

Les risques ATEX sont-ils bien compris de tous les industriels ? Quelles seraient, selon vous, les pistes d’amélioration ?

A.V. : Pour éviter tous risques liés à l’ATEX, il est très important de suivre la réglementation en vigueur. La plupart des industriels du vrac sont de plus en plus conscients des risques liés aux poussières dangereuses. Dans certains cas, nous pouvons encore être amenés à expliquer ce qu’est l’ATEX, mais nous rencontrons majoritairement des professionnels formés et sensibilisés à l’ATEX. Aussi, nous nous apercevons que si les industriels prennent les risques ATEX au sérieux, ils peuvent, pour certains, avoir quelques lacunes en termes de maintenance. Pour assurer et maintenir les performances optimales des appareils, il est impératif de mener un entretien régulier, et donc une maintenance préventive. Je pense que la maintenance devrait être plus régulière dans certains cas. Par exemple, nous avons déjà vu des industriels changer leurs filtres primaires après trois ou quatre ans d’utilisation, alors que leur durée de vie est fixée entre dix-huit et vingt-quatre mois.

 

Vos équipements répondent-ils bien aux normes ATEX ?

A.V. : Nous pouvons proposer une multitude d’aspirateurs certifiés ATEX pour différentes zones, aussi bien pour notre gamme mobile que pour notre gamme de systèmes centralisés. Nous avons des équipements certifiés Zone 1 et Zone 2 pour le gaz, mais aussi Zone 21 et Zone 22 pour la poussière. Sur certains de nos modèles, nous avons également obtenu l’ATEX Zone 20 pour l’intérieur de nos aspirateurs. Nous faisons perpétuellement évoluer notre gamme en fonction des évolutions de normes. La plupart de nos collaborateurs sont régulièrement formés par l’Ineris. L’ensemble des commerciaux et services techniques sont certifiés ATEX Niveau 2 par l’organisme. Cela permet de transmettre et de pérenniser notre savoir-faire et notre expertise dans le domaine de l’ATEX.

 

Les aspirateurs mobiles de Pharaon peuvent être disponibles en version ATEX.

Quels sont les points essentiels à analyser lorsqu’un client souhaite s’équiper d’un système d’aspiration ?

A.V. : Avant de réaliser le projet, il est indispensable de définir avec précision le besoin : l’utilisateur doit consulter un professionnel et demander une expertise approfondie. La relation entre le bureau d’études du fabricant et l’utilisateur permet de définir un cahier des charges strict, et donc une solution complète adaptée. L’utilisateur devra porter une attention toute particulière à certains points, comme l’estimation de la capacité d’aspiration, le dimensionnement de la puissance d’aspiration, le moyen de récupérer la poussière aspirée, etc. Nous avons pu voir sur certains sites des systèmes de récupération de matières dépourvus de système de vidange ergonomiques et sécurisés. Nous avons également relevé des erreurs quant au choix des systèmes filtrants, qui entraînent des problèmes de colmatage et augmentent des coûts de maintenance : la durée de vie du matériel est alors diminuée. Enfin, il est très important de ne pas minimiser l’évaluation des besoins et des risques liés à l’ATEX.

 

Concrètement, quelles solutions proposez-vous ?

A.V. : Nous proposons une gamme d’aspirateurs industriels mobiles en monophasé, triphasé et à air comprimé, avec des puissances allant de 3 000 W à 25 kW. Nous proposons également des systèmes d’aspiration centralisée. Dans cette seconde gamme, nous disposons de deux technologies : une aspiration industrielle grande puissance avec moteur asynchrone et turbine à canal latéral, et une aspiration haute puissance avec pompes à lobe, qui développent davantage de dépression pour aspirer du vrac avec des densités fortes et en quantité très importante. Les systèmes équipés de pompes à lobes peuvent proposer des puissances jusqu’à 45 kW. En utilisant nos solutions, les industriels optimisent la sécurité et le confort des opérateurs : ces derniers travaillent alors dans un environnement sain et propre et ne sont plus exposés à des poussières dangereuses. Nos aspirateurs industriels permettent également d’optimiser la production. Les poussières sont captées à la source, ce qui permet de maintenir les lignes de production en fonctionnement normal. Les temps d’arrêts de production sont donc limités.

 

Pharaon peut intervenir dans de nombreuses industries : bois, mécanique, agricole, agroalimentaire, pharmaceutique, meuneries, boulangeries, etc.

Le mot de la fin ?

A.V. : Nous tenons à remercier chacun de nos clients pour les problématiques qu’ils nous ont apportées depuis notre création en 1972. Grâce à ceux qui nous font confiance, Pharaon investit constamment dans la recherche et l’amélioration de ses produits, tout en s’adaptant aux évolutions législatives : notre grande force aujourd’hui réside dans notre bureau d’études intégré, capable de concevoir des systèmes d’aspiration sur mesure et clés en main. Nous avons par ailleurs un SAV réactif et à l’écoute de chaque client.

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite du Journal du vrac.