Anniversaire : 50 bougies pour le groupe Wam

À l’occasion de son cinquantième anniversaire, le groupe italien, spécialiste mondial des équipements et composants pour la manutention et la production du vrac, a organisé deux journées d’animations, rencontres et présentations de matériels. Un événement marqué par l’inauguration d’un technopôle flambant neuf installé au siège de la société à Ponte Motta di Cavezzo, en province de Modène (Italie).

Outre l’inauguration et la visite du technopôle, un colloque s’est tenu sur les thèmes scientifiques actuels et présentant un intérêt particulier pour les innovations technologiques liées à la protection de l’environnement. Le lendemain, une grande fête dédiée aux familles des collaborateurs et rassemblant de plus de 1 200 participants a eu lieu au siège du groupe.

Représenté en France depuis 1984 par sa filiale Wam- France (*), le groupe Wam développe, produit et commercialise une importante gamme d’équipements pour la manutention et le traitement des solides en vrac, la filtration de la poussière, le traitement des eaux usées et la production d’énergie renouvelable. Sur le secteur du vrac solide sec, cette gamme comprend notamment, des convoyeurs, extracteurs, mélangeurs et séparateurs ainsi que de nombreux composants tels que les écluses, vannes et filtres. Leader mondial des convoyeurs à vis, le groupe occupe des positions de premier plan dans chacune de ses lignes de produits dans le domaine de la manutention et du traitement des solides en vrac. Parmi les filières d’application, l’industrie de la minoterie y tient une place de choix, où différents matériaux (céréales, poudres grossières, poudres fines, son) sont moulus, nourris et pesés et partiellement mélangés, y compris des additifs, pour obtenir différents types de farine. Le constructeur y propose des équipements spécialisés pour la manipulation, le dépoussiérage, l’alimentation, le convoyage, l’interception, le mélange et le chargement en vrac de farine, additifs et sous-produits assurant performance, durabilité et entretien facile, rapide et propre. De même pour l’industrie minérale et la production de béton, pour la production d’aliments pour animaux et pour bien d’autres domaines. Fondé en 1968, le groupe Wam emploie aujourd’hui quelque deux mille deux cents personnes dans plus de soixante sites répartis sur quarante pays.

Un technopôle dédié à l’analyse des solides en vrac

L’inauguration du technopôle, organisée à l’occasion de son cinquantième anniversaire, illustre à la fois son succès dans son développement technologique, sa diversification et son dynamisme commercial. Destinée à la recherche et au développement de nouveaux produits industriels, cette structure est dédiée à l’étude et l’analyse des solides en vrac et de ceux qui opèrent dans le domaine des technologies environnementales. La recherche se concentre sur la filtration des poussières, la séparation des solides et des liquides dans l’élevage et diverses industries, et sur deux autres domaines également couvert par l’activité du groupe que sont le traitement des eaux usées et l’hydroélectricité.

Le centre comprend un laboratoire de recherche, un centre de formation et une exposition permanente. Outre l’ambition de constituer un point de référence international dans la recherche et le développement de nouveaux produits et applications connexes, celui-ci vise à devenir un lieu de rencontre pour la formation de jeunes professionnels du monde entier. Il constitue, à ce double titre, la pierre angulaire d’une stratégie industrielle visant à développer les compétences et à stimuler la croissance professionnelle et professionnelle de l’entreprise et du territoire dans lequel le groupe puise ses racines. Un engagement largement souligné par Vainer Marchesini, président du groupe Wam, dans son discours qui n’a pas manqué de rappeler l’importance de la formation des jeunes pour assurer le succès de l’entreprise dans un monde de plus en plus globalisé.

P.M.

(*) La filiale Wam France, dont les bureaux sont situés à proximité de l’aéroport international Charles de Gaulle au nord de Paris, propose un service complet appuyé par un stock d’équipements et pièces de rechange de grande capacité et par la présence en ses locaux d’un laboratoire d’essai afin de tester les équipements avec les ingrédients fournis pas les industriels.

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite du Journal du vrac.