Stockage/transfert : Canons à air contre dépôts collatéraux

Utilisée pour lutter contre l’accumulation de matière sur les parois, la décharge d’air comprimé fluidifie les transferts tout en réduisant le nettoyage à l’eau haute pression et à l’hydro-lance. Illustration avec l’intégration de vingt-cinq canons à air conçus par la société Martin Engineering, spécialiste de la manutention du vrac, dans le pré-calcinateur d’une usine du groupe Ash Grove Cement, sixième producteur de ciment aux États-Unis.

JDV103_p13Face à l’accumulation de matière dans le précalcinateur de l’usine Ash Graove Cement de Louisville (Nebraska) et la formation de concrétions dans la tour de préchauffage − limitant le flux dans le préchauffeur et le four, notamment dans la gaine verticale de la tour de préchauffage − le personnel a d’abord utilisé le nettoyage haute pression. Mais cette méthode manuelle imposait d’ouvrir les portes d’accès dans la tour deux fois par jour pour retirer les accumulations avec une lance. « Bien que beaucoup de cimentiers utilisent encore des techniques manuelles pour dé-colmater, le coût de nettoyage et les arrêts périodiques en ont conduit de nombreux à enquêter sur des méthodes plus efficaces pour faire face à ce type de problématique », explique Andy Marti, de Martin Engineering. Ainsi, l’équipe de Louisville, dirigée par l’ingénieur Mark Junkins, s’est rapprochée des experts de la société Martin Engineering pour mettre en place un réseau de canons à air « XHV ». Le spécialiste a installé ses canons pendant un arrêt d’entretien, en commençant par les points d’accumulation critiques. Leur implantation a été facilitée par leur conception qui ne nécessite pas de plaques de montage spéciales et des buses incorporées directement dans le revêtement réfractaire de la tour de préchauffage.

(…)

Retrouvez la suite cet article dans le Journal du Vrac N°103 Juillet-Août 2015

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite du Journal du vrac.