Transfert : Aimants en ligne pour particules ferreuses

Comme tous les séparateurs magnétiques, les aimants en ligne développés par le groupe américain Bunting Magnetics, distribués en France par la société Tripette & Renaud, permettent de retirer les particules ferreuses des process. Trois designs différents sont proposés, afin de les intégrer dans différentes installations et applications : les aimants pneumatiques, les aimants gravitaires et les aimants au centre du flux.
JDV106_p54ous les process nécessitent des séparateurs magnétiques pour capter et retirer les contaminants métalliques ; l’aimant en ligne est l’un des designs les plus communs. Sa particularité est d’être spécialement étudié pour les applications où le passage de produit doit être le plus aisé possible avec le moins d’obstruction possible, telles que les produits collants ou les poudres fines. C’est pourquoi il est conçu pour s’adapter sur des tuyauteries et/ou conduits existants tout en intégrant une plaque aimant, positionnée sur un côté, ou un obus central pour attirer et piéger les contaminants ferreux.

La version de référence est celle de l’« aimant gravitaire en ligne » (GIM). Généralement installé à la verticale ou en pente raide, il est utilisé sur des produits s’écoulant naturellement tels que les graines. Les particules ferreuses présentes dans le flux de produit passent au travers du champ magnétique et sont attirées puis maintenues par l’aimant. La plaque aimant est articulée par rapport au corps permettant aux opérateurs de nettoyer régulièrement les particules captées hors du flux et de maintenir un pouvoir de séparation optimum.

(…)

Retrouvez cet article dans le Journal du Vrac N°106 Janvier/Février 2016

Tags

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite du Journal du vrac.