Cattinair : expérience, conseil et formation

Cattinair apporte son savoir-faire et son conseil à tous les industriels désireux de mettre leur process en conformité avec la norme ATEX.Dylan Petitjean, responsable Qualité et ATEX chez Cattinair, nous explique la stratégie d’accompagnement mise en place par le constructeur.

 

Dylan Petitjean, responsable Qualité et ATEX chez Cattinair.

Comment expliqueriez-vous votre parfaite maîtrise de l’ATEX ?

Dylan Petitjean : À l’origine, Cattinair proposait des solutions d’aspiration au sein de la filière bois, puis elle s’est élargie au secteur de l’agroalimentaire, de la bioénergie, du recyclage, etc. Nous avons été l’un des pionniers dans le domaine du dépoussiérage industriel et, depuis 1959, notre société a accumulé un véritable savoir-faire. Notre expérience nous permet donc d’apporter notre approche et nos solutions aux industriels, sur la base de process similaires que nous avons pu rencontrer jusque-là. Cette expertise permet surtout de nous démarquer dans la profession de l’ingénierie du dépoussiérage. La maîtrise des risques ATEX permet d’assurer la sécurité des biens matériels et d’éviter les pertes d’exploitation, mais aussi, et surtout, la sécurité et la santé des hommes, la mission principale de Cattinair.

 

Solution Cattinair dans l’agroalimentaire avec revalorisation des poussières.

Comment la mettez-vous au profit des industriels ?

D. P. : Lorsqu’un industriel nous questionne sur une application de dépoussiérage ATEX, il doit dans un premier temps nous présenter le type d’équipement qu’il doit implanter dans son process. Un chef d’exploitation n’étant généralement pas un spécialiste de l’ATEX, nous lui apportons le conseil dont il a besoin dans la définition de son projet d’installation ou de réaménagement. Nos équipes sont formées Ism-ATEX par l’Ineris, aussi bien pour la partie commerciale que pour la partie technique. Nous avons la capacité, lors des déplacements sur site, d’analyser rapidement les besoins et d’orienter le client vers des solutions adéquates. Aussi, nous faisons partie des différents organismes de normalisation ATEX et du CLATEX (Comité de liaison des équipements ATEX).

 

Dépoussiérage pour le déclassement ATEX d’une tour de manutention.

Quels équipements ATEX êtes-vous en mesure de proposer à vos clients ?

D. P. : Les projets débutent toujours par la phase de conseil. Ensuite, nos équipes techniques définissent les équipements parfaitement appropriés à chaque application. Toutes nos solutions d’aspiration sont étudiées avec des vitesses d’air au-dessus de 20 m/s, de manière à éviter le dépôt des poussières dans les tuyauteries, et donc d’éviter la formation de zones ATEX. Nous intégrons dans notre gamme des équipements de conception et de fabrication robuste tels que des écluses d’air, des clapets anti-retour, des dispositifs déviateurs d’explosion, des évents, des Cyclofiltres et des silos de stockage conformes à la réglementation. Nos Cyclofiltres et silos sont dimensionnés mécaniquement pour résister à l’explosion et la surface éventable est calculée selon la norme NF EN 14491.

 

Cattinair participe aux salons de la filière, comme Bois Énergie Nantes et Eurobois Lyon (ici en 2020). Cattinair sera présent en 2021 au SEPEM de Douai et à VracTech Macon, et en 2022 à Bio360 Nantes et Eurobois Lyon.

Vous venez de lancer un livre blanc dédié aux installations ATEX : quel est son but ?

D. P. : Nous avons réalisé chez Cattinair un livre blanc dédié à l’ATEX, qui est disponible depuis notre site web (www.cattinair.fr). Il a pour vocation d’aider les exploitants industriels à appréhender la démarche ATEX et à la mettre en œuvre aisément  dans leurs usines. La conformité ATEX relève de la responsabilité de l’industriel et, en tant qu’expert, nous avons un devoir de sensibilisation à ce sujet. Parallèlement, Cattinair a lancé l’élaboration d’un fascicule documentaire permettant de guider les exploitants dans la conception d’une installation de dépoussiérage conforme ATEX. Celui-ci sera élaboré avec l’Afnor, d’autres industriels du secteur, des industriels exploitants, des assureurs et des organismes de prévention et de contrôle de type INRS ou Ineris. Nous souhaitons mettre tous ces acteurs autour d’une même table pour mettre au point un guide complet et utile.

 

Produits Cattinair conformes aux normes
et à la directive ATEX 2014 34 UE.

L’année 2021 se présente-t-elle bien pour Cattinair ?

D. P. : Nous avons bénéficié, dès septembre 2020, d’une forte reprise des demandes entrantes. Nos ingénieurs et commerciaux ont donc été fortement sollicités et l’année 2021 est actuellement au-dessus de nos attentes. Ce dynamisme est en grande partie dû au Plan de relance initié par l’État, mais aussi aux industries françaises, comme la nôtre, d’avoir la volonté de moderniser et créer de nouveaux process.

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite du Journal du vrac.