Interrupteurs de position modulaires série HDS

Schmersal, fournisseur de dispositifs et de solutions de commutation de sécurité, propose depuis 2019 une série d’interrupteurs de position modulaires série HDS. Elle a été pensée pour répondre aux besoins des industries lourdes, en conformité avec les différentes homologations internationales.

 

L’interrupteur de base possède une structure modulaire et est fourni sans actionneur. Associées à un actionneur spécifique, différentes fonctions peuvent être réalisées.

La série HDS modulaire réunit pour la première fois différentes fonctions qui conviennent aux applications les plus diverses. La base de la gamme arrêt d’urgence à câble ou fin de course est constituée du boîtier uniforme, proposé en deux variantes : soit en plastique (Duroplast), soit en fonte grise. La première est résistante aux agents et milieux agressifs et convient donc plus particulièrement aux activités de logistique portuaire ou de chargement et déchargement, ainsi qu’au traitement des fertilisants, des minéraux ou encore des phosphates dans l’industrie agricole. La seconde, robuste, convient par exemple pour une utilisation dans l’industrie minière, l’industrie des matériaux en vrac et l’industrie extractive.

 

Fonctionnalités

Au niveau des fonctions, deux variantes de base sont disponibles : l’arrêt d’urgence, sous forme d’un interrupteur d’arrêt d’urgence par câble, et la surveillance de position. L’interrupteur de surveillance de position se combine avec différents actionneurs. Eric Sarraillon, chef de produits chez Schmersal, précise : « Pour détecter un déport de bande, deux capteurs sont positionnés de part et d’autre du convoyeur. Avec l’interrupteur d’arrêt d’urgence HDS, nous pouvons couvrir des longueurs de câbles importantes, de l’ordre de 100 mètres de chaque côté. Nous pouvons ainsi sécuriser des convoyeurs avec de très longues distances. » Quelques applications classiques : le déclenchement d’arrêt d’urgence, la surveillance de déport de bande sur les convoyeurs de matériaux en vrac, la surveillance de fin de course dans la sidérurgie. Grâce aux degrés d’étanchéité IP66 et IP67, les dispositifs de commutation conviennent également pour l’emploi dans les conditions ambiantes extrêmes.

 

Interrupteur de position série HDS.

Protocoles de communication

En option, toutes les variantes de base peuvent être raccordées au bus d’installation Dupline ou à AS-i, ce qui permet une interconnexion et un câblage en série simples et rapides des interrupteurs ainsi qu’une transmission améliorée des données diagnostiques. Les bornes de raccordement avec technologie CAGE et CLAMP réduisent en outre le temps de montage. 

« La transmission des informations peut être très basique, avec des contacts normalement ouverts ou normalement fermés que le client peut raccorder, explique le chef de produits. Nous proposons également une solution par bus de terrain, le Dupline, qui a été spécialement développée pour couvrir de très longues distances. Pour la protection des machines, pour les déports de bande ou fin de course, nous utiliserons le Dupline standard. Lorsqu’il s’agit d’un arrêt d’urgence par câble, nous opterons pour le Dupline de sécurité, le même réseau disponible avec une communication renforcée. »

 

Installation d’interrupteurs série HDS sur un convoyeur à bande.

Homologations

Tous les dispositifs HDS répondent aux exigences imposées à un interrupteur de sécurité, avec de nombreuses homologations internationales : CE (Europe), UL (États-Unis), CCC (Chine), EAC (Russie), Ex, IECEx (protection antidéflagrante internationale)  et INMETRO (Brésil, Amérique du Sud). Deux versions ATEX sont disponibles : EX-I-BS655-Z22 Modes de protection Ex ib, ; Ex tb, Zones 1, 21 EX-BS655-Z22-DN-2D Mode de protection Ex tb, Zone 21.

 


 

Visualisation d’état

Pour la visualisation d’état, l’interrupteur de sécurité à commande par câble possède un indicateur mécanique qui devient visible suite à l’activation. La réinitialisation est réalisée au moyen du bouton de réarmement bleu, intégré au levier.

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite du Journal du vrac.