Les solutions sur mesure de bsi pour l’agroalimentaire

Parce que chaque silo est unique, la société BSI accompagne ses clients à toutes les étapes du projet, depuis sa conception jusqu’à sa mise en service. Elle est notamment un partenaire reconnu et expérimenté dans le domaine du stockage des céréales et du sucre.

Depuis plus de 50 ans, BSI (Bâtiments et Structures Industrielles) développe son savoir-faire dans la construction de bâtiments et de structures métalliques dans le domaine du stockage. Avec plus de 2 500 installations réalisées à travers le monde, elle propose ses compétences aux industriels de l’agroalimentaire. Faisant de la qualité un engagement quotidien, les équipes d’ingénieurs et calculateurs de BSI conçoivent et développent leur savoir-faire et expertise dans la conception de solutions de stockage pour les céréales et l’industrie du sucre principalement et proposent des solutions sur-mesure, basées sur les besoins et contraintes (foncière, exploitation, etc.) ainsi que les capacités d’investissements de chaque client.

DES ÉQUIPES EXPÉRIMENTÉES

BSI est un constructeur de silos historique sur le marché qui maîtrise, au travers de ses équipes, l’ensemble des étapes d’un projet. L’atelier de 20 000 m$ avec un ensemble de professionnels reconnus et des outils de dernières générations offrent une réactivité importante pour le respect des délais qui deviennent de plus en plus courts et saisonniers. Les équipes de montage de BSI se déplacent partout en France et dans le monde pour bâtir sur site les solutions imaginées dans son bureau d’études. Samuel Lalaque, responsable commercial chez BSI, témoigne : « Nous sommes complètement intégrés, nous avons toujours un souci de qualité et de respect des délais. Nous travaillons en partenariat avec nos clients afin d’apporter des solutions qui correspondent parfaitement à leurs produits. Nous pouvons aussi bien fournir des solutions carrées type palplanche pour l’industrie des céréales que des solutions métalliques rondes pour l’industrie du sucre, avec toutes les structures connexes associées. Autrement dit, nous fournissons toute la superstructure sur laquelle sont intégrés les différents process de travail du produit de notre client. »

POUR PETITES ET GRANDES CAPACITÉS

Pour l’industrie céréalière, les solutions de stockage carré, de type palplanches, apportent une réponse industrielle et robuste qui optimise la surface occupée au sol. Variant de 50 m% à l’in!ni et se déclinant suivant différents types de configurations, les solutions BSI s’adaptent aux forts taux de rotations. « Les besoins de nos clients sont très divers suivant les produits qu’ils travaillent et les marchés auxquels ils répondent, où, deux tendances s’opposent. En effet, ils peuvent souhaiter de grandes capacités de stockage via un magasin fond plat pour des produits courants ou bien des capacités plus modestes sur trémie, avec vidange intégrale par gravité, explique Samuel Lalaque. Ces solutions sur trémies respectent les cahiers des charges où la qualité du produit est de plus en plus prépondérante. La ventilation pour la conservation est maîtrisée et, surtout, aucune consommation d’énergie ou main-d’oeuvre n’est donc nécessaire pour la vidange. Naturellement, ces dernières solutions sont très adaptées pour le bio ou les circuits en filières, où les industriels cherchent beaucoup d’allotements, de petites capacités sur trémie et surtout aucun mélange de produits ou d’espèces. Il s’agit des tendances fortes de ces dernières années. » BSI est en mesure de fournir des cellules sur fonds plats ou fonds pentés pour diverses solutions de vidange, pour des stockages longue durée avec tour de travail de vos produits. Elle peut également concevoir des cellules sur portiques avec trémies pour vidange intégrale à débit élevé, avec ou sans paroi lisse pour des silos portuaires à fort débit. Elle peut aussi proposer, à titre d’exemple, de petites cellules sur cône ou boisseau de travail très adaptées pour les petit lots.

QUELQUES RÉFÉRENCES

• Coopérative Île-de-France Sud : silo de 3 680 m3 à Corbeil-Essonnes (91). Quatre cellules sur portique et trémies pour chargement portuaires.

Probiolor : 6 000 T à Vezelise (54). Silo de stockage bio.

JUSQU’À 100 000 m3 DE CAPACITÉ

En parallèle des solutions de stockage pour l’industrie céréalière, les équipes d’ingénieurs de BSI ont développé des technologies innovantes pour permettre de répondre aux normes draconiennes de l’alimentaire et aux cahiers de charges élaborés des plus grands groupes sucriers ainsi qu’aux contraintes sismiques éventuelles. Les volumes traités vont de 150 à 100 000 m% ou plus avec des taux de rotations conformes aux standards d’exploitation actuels. « Nous concevons des solutions rondes à double paroi acier collaborante et chauffante (DPCC©), isolée, avec système de remplissage-vidange FIFO©, qui permettent une conservation optimum du sucre sans altérer le produit ensilé. » Ces solutions s’adaptent particulièrement aux silos de stockage sur site sucrier et les terminaux portuaires.

VERS UNE MEILLEURE CONSERVATION DU GRAIN

« Aujourd’hui, de plus en plus de débouchés excluent les produits phytopharmaceutiques de contact. Ainsi, les organismes stockeurs ne peuvent plus appliquer de traitements pouvant laisser des traces sur les graines .» Il est donc nécessaire de trouver des solutions efficaces pour conserver (préventif) et traiter le cas échéant en curatif des lots infectés. L’allotement par cellules sur trémie permet de respecter les étapes de conservation via la ventilation, y compris par groupe froid, et le traitement via la fumigation par exemple qui est utilisée pour lutter contre les insectes. Samuel Lalaque conclut : « Nous accompagnons nos partenaires sur les aspects traitement comme la fumigation pour pousser un peu plus loin les solutions existantes. Nous améliorons l’étanchéité des stockages pour permettre d’améliorer les concentrations de produits de désinsectisation et ainsi réduire les temps de traitement et consommation de produits. Il s’agit d’une réelle demande de la part de l’industrie céréalière. »

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite du Journal du vrac.