Palettisez sereinement vos sacs avec les solutions de CETEC

La société CETEC conçoit, fabrique et installe des lignes complètes de conditionnement pour les produits en vrac en sacs préformés de 3 à 25 kg. Elle intervient donc aussi bien sur le dosage, la mise en sac, le contrôle qualité sacs fermés, la palettisation et le filmage. Un savoir-faire et une expérience que Mathias Elie, responsable commercial chez CETEC, nous présente ici.

 

Pouvez-vous nous rappeler le positionnement de votre société ?

Mathias Elie : La société CETEC fêtera ses cinquante ans l’année prochaine et a débuté ses activités dans le domaine des machines pour sacs préformés. Nous sommes aujourd’hui présents sur les marchés des granulés, des poudres et des produits solides en général. Nous nous sommes, avec l’évolution des lignes industrielles, élargis à la palettisation. Désormais, nous intervenons sur la ligne complète. Nous concevons les installations sur la base de machines standards ; les besoins spécifiques du client entraînant une personnalisation de la ligne. Autrement dit, le projet est réalisé en quasi-standard au niveau des solutions, mais avec une customisation qui dépendra des ateliers, de l’environnement, du produit, de l’implantation ou encore des habitudes d’exploitations du client. CETEC aujourd’hui, c’est quatre-vingt-dix collaborateurs pour un chiffre d’affaires annuel de 12 millions d’euros, 30 % de ce dernier étant réalisé à l’export.

 

Fabriquez-vous la totalité de vos équipements ?

M. E. : CETEC a la particularité d’être en fabrication intégrée. Si certains composants proviennent d’autres constructeurs, la quasi-totalité des pièces mécaniques sont fabriquées par CETEC, pour CETEC. Nous sommes en effet équipés en interne de machines d’usinage, de centres d’usinages, de fraisage, de découpe laser, de plieuses haute pression, etc. Chaque corps de métiers, tels que la chaudronnerie, la peinture, l’automatisme ou l’électronique est un élément essentiel de la fabrication d’un équipement. Nous sommes parfaitement autonomes et nous ne faisons appel à des constructeurs partenaires que lorsque solution externe est la meilleure. Pour le reste, nous concevons nos propres solutions. À titre d’exemple, nous n’avons jamais trouvé la machine qui nous convenait pour réaliser du contrôle de poids sac fermé, si bien que nous avons décidé de fabriquer notre propre contrôleur de poids avec un partenaire, Précia Molen, pour l’électronique de pesée. En juin 2019, nous avons réalisé un agrandissement de notre site de production : 1800 m2 supplémentaires ont permis d’installer de nouveaux outils performants. Cela nous permet notamment de travailler plus précisément sur l’organisation de la production grâce à des outils de pilotage avancés.

CETEC propose des lignes complètes de conditionnement en sacs préformés papier ou plastique.

Vous êtes présent dans de nombreux secteurs industriels : est-ce un avantage pour cetec ?

M. E. : Nous sommes assez bien répartis sur les différents métiers du vrac. Nous sommes notamment présents dans les domaines du Petfood, des semences, de la meunerie, de produits agroalimentaires comme la poudre de lait, des produits chimiques ou encore du bois. Nous avons à coeur de ne pas être dépendants du cycle d’activité d’un métier spécifique. Nous pouvons ainsi assurer la pérennité de l’entreprise d’une part, mais surtout profiter d’un benchmarking entre les différents marchés. Lorsqu’on développe un outil de dosage facile d’accès et facilement nettoyable pour l’un de nos clients du secteur de la semence, cela nous permet de proposer cette même solution à d’autres clients du secteur du Petfood par exemple. Nous souhaitons répondre aux problématiques spécifiques de nos clients, et nous considérons que l’innovation vient directement d’eux. Lorsque vous êtes sur un voire deux marchés bien précis, vous pouvez manquer de richesse innovante. Nous sommes des experts techniques, et ce sont finalement nos clients qui nous apportent leurs idées d’amélioration.

 

Qu’est-ce qui pourrait vous différencier sur le marché ?

M. E. : La robotisation en palettisation et l’ensachage sous atmosphère modifiée sont deux axes forts, nous nous différencions par des solutions alternatives. Le robot offre des solutions multiples et l’atmosphère modifiée sac à sac ou big bag répond à des besoins pour la conservation, l’export, la protection parasitaire. En effet, nous sommes aujourd’hui capables de réaliser le conditionnement sous vide ou sous gaz. Par exemple, lorsqu’un client qui a une recrudescence de parasites car il utilise moins de produits de traitement ou qu’il souhaite proposer des produits bio, il peut faire face à une problématique d’insectes ou larves pouvant se développer ou entrer dans ses sacs ou Big Bag. Nous pouvons lui proposer des solutions de conditionnement sous vide ou sous gaz, sans pour autant changer les cadences industrielles qu’il connaît jusque-là. Cette solution est aujourd’hui très connue dans l’agroalimentaire, mais elle reste assez nouvelle dans d’autres domaines d’activité. Nous avons par exemple déjà connu ces évolutions sur d’autres marchés, comme le Petfood : nous sommes capables de proposer des débits de cinquante à mille sacs à l’heure en atmosphère modifiée, sans réduire la cadence. Sur ce point, CETEC a de l’avance sur le marché.

 

Les solutions de palettisation sont conçues selon certains critères : cadence souhaitée, formats de sac, formats de palettes, schémas de palettisation avec ou sans chevauchement des têtes de sacs, conformation et pressage des couches, hauteur des palettes finies, alimentation et évacuation des palettes finies.

Comment parvenez-vous à garantir la flexibilité et l’évolutivité des installations ?

M. E. : Aujourd’hui, nos clients cherchent tous de la flexibilité, de la modularité et une simplicité de mise en oeuvre. Ils ne savent pas toujours où ils vont en termes de marché et il est important qu’ils puissent réadapter rapidement et facilement leur production. CETEC est là pour leur offrir des solutions qui vont leur permettre de répondre aux tendances actuelles, mais aussi aux tendances des années à venir. C’est d’autant plus facile pour nous puisque nous sommes une société fabricante qui maîtrise le process du début à la fin. Autrement dit, si nous avons intelligemment conçu une installation antérieure, il sera possible pour notre service technique d’ajouter une fonctionnalité (ouverture d’un zip, tassage, soudure supplémentaire, etc.) ou un poste si nécessaire. Il faut convaincre nos clients de laisser de la place pour apporter des évolutions futures. Les machines ne s’implantent pas facilement, mais aujourd’hui le niveau de flexibilité n’est pas le même qu’il y a quatre ou cinq ans.

 

 

 

 


ZOOM SUR LE ROBOT PALETTISEUR DE CETEC

 

Robot palettiseur CETEC avec conformateur de couches de sacs.

CETEC propose des solutions de palettisation multifonctions par robot. Le robot palettiseur avec conformateur de couches de sacs sait prendre la palette, la protection palette, l’intercalaire, éliminer des sacs en défaut de poids, il sait en plus emboxer dans une caisse carton avec des rebords de plus de 1 200 millimètres. Vous palettisez des sacs sur une palette et vous pouvez ensuite ranger les sacs dans un box-carton, en automatique. Pour changer de mode de palettisation, il suffit de changer d’outil. Pour ranger les sacs sur la palette on utilise un grappin, pour mettre en box, c’est un système à ventouse. Les changements d’outils sont très rapides, grâce à des têtes équipées de verrouillages électromagnétiques. Dès que le box-palette est plein, il est possible de continuer à déposer des couches de sacs au-delà de la limite du bord grâce à la table de conformation du robot. La fausse palette permet de n’avoir aucun débord de sacs du box. Comme en palettisation, les schémas de dépose de sac sont programmés par recette et directement composés sur le pupitre du robot.

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite du Journal du vrac.