Solufood : les avantages du transport par vis flexible

Le transport par vis flexible comporte de nombreux avantages pour les petites ou les grandes installations. La société Solufood, expert du transfert, du dosage, du mélange et du conditionnement en milieu agroalimentaire, propose des solutions adaptées au transfert de poudres.

Système de transport par vis flexible réalisé par Solufood.

Solufood apporte son expertise sur la manutention, et notamment sur le transfert des poudres et granulés en milieu agroalimentaire. Le transfert par vis sans fin s’adapte parfaitement au comportement des produits transportés et permet de garantir le débit souhaité. La société répond aux exigences de ses clients en proposant des solutions complètes clés en main et sur mesure.

Une bonne alternative pour le transfert de poudres

Le transport de poudre par vis flexible est une alternative aux transferts pneumatiques qui comporte de nombreux avantages pour tous types d’applications dans l’industrie agroalimentaire. Également dénommée « vis souple » ou « vis sans âme », elle permet de ne pas altérer le produit en évitant le compactage, grâce à l’absence de paliers. Cette technologie n’abîme pas le produit lors de son transfert car il transite en un flux constant. De plus, la vis flexible est adaptée aux zones de transfert restreintes et aux parcours sinueux du transfert des poudres et granulés.

Quelques caractéristiques

La vis flexible est une solution dont le diamètre extérieur n’excède généralement pas 90 millimètres. Cette technologie est plus écologique grâce à sa faible consommation d’énergie comparée au transfert pneumatique : elle serait par exemple de 2,2 kW pour 20 mètres de transfert à 6 m³/h. Le transfert par vis flexible se révèle moins onéreux en comparaison à d’autres solutions et s’adapte aux distances inférieures à 50 mètres avec un débit variant entre 1 et 12 m³/heure selon la nature du produit. Enfin, la technologie de « la vis sans âme » est également reconnue pour ses performances de pesage et dosage, qui peuvent atteindre jusqu’à 10 grammes de précision. En effet, ces vis garantissent une queue de chute constante. Pour rappel, la queue de chute, également appelée « erreur de jetée », correspond au poids de la matière compris entre la sortie du système de dosage et la réception physique sur les capteurs de pesée.

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite du Journal du vrac.