Standard Industrie adapte ses solutions pour zones ATEX

Afin d’éviter tout dommage matériel et risque pour les opérateurs, des équipements certifiés doivent être installés dans les zones ATEX. Standard Industrie, spécialiste de la conception et de la fabrication d’équipements destinés à faciliter la manutention des produits en vrac, propose une gamme d’équipements pour zones explosives et poussiéreuses.

 

Une explosion est généralement provoquée par le gonflement accidentel d’une atmosphère contenant de grandes quantités de gaz, de vapeurs, de brouillards et/ou de poussières. Afin d’éviter tout dommage matériel et risque pour le personnel, des mesures de niveau international ont été prises et concernent principalement les industries chimiques et pétrochimiques. En effet, dans ces processus industriels, des atmosphères dangereuses peuvent se former lors de la production, de la transformation, du transport ou du stockage de produits inflammables. La raffinerie est l’une des industries typiques de la production de carburant ou de gaz. C’est lors du stockage, de la fermentation du gaz ou de l’émanation de gaz inflammables que l’atmosphère explosive se crée. Les mesures de niveau international concernent également les installations où sont utilisés ou créés des produits en poudre, qui peuvent générer des atmosphères explosives. La scierie est par exemple une industrie concernée. Lors de la coupe du bois, les particules les plus fines sont en suspension dans l’air, créant une atmosphère potentiellement explosive.

 

Groupe d’aspiration déplaçable conçu par Standard Industrie.

Ce que dit la directive européenne

La directive européenne ATEX 2014/34/UE s’applique aux systèmes qui contribuent à la lutte contre les explosions, mais aussi aux équipements liés aux atmosphères potentiellement explosives. Ainsi, les composants et dispositifs électriques, non électriques, de sécurité et de protection sont soumis à cette directive. Un industriel a donc plusieurs obligations. Il doit d’abord empêcher la formation d’atmosphères explosives ou, si cela est impossible, éviter l’inflammation d’atmosphères explosives. Il doit également évaluer les risques spécifiques liés aux atmosphères explosives et élaborer un document de protection contre les explosions mis à jour. Aussi, il doit classer les zones où des atmosphères explosives peuvent se former. Enfin, il devra tout mettre en œuvre pour atténuer les effets nocifs d’une explosion pour protéger la santé et garantir la sécurité des travailleurs (installation des équipements nécessaires, mise en œuvre de mesures organisationnelles telles que la formation du personnel, etc.). Parallèlement, le système international IECEx est un système de certification volontaire conforme aux normes internationales pour les équipements électriques et non électriques destinés à être utilisés en atmosphères explosives. Son but est de faciliter la circulation internationale des appareils destinés à être utilisés dans des atmosphères potentiellement explosives (conformément à une ou plusieurs normes internationales définissant le type de protection contre le risque d’explosion). Cela simplifie les certifications nationales multiples et garantit un niveau de sécurité approprié. Le système de certification IECEx permet aux fabricants d’équipements Ex d’obtenir un certificat de conformité qui serait accepté par les organismes faisant partie de cette organisation. Certains pays, comme l’Australie, reconnaissent cette certification comme une conformité nationale.

 

Décolmater les matières stockées

Avec son réservoir galvanisé (intérieur et extérieur) et sa tête en fonte, l’Airchoc et le Macsys sont des solutions fiables pour le décolmatage des matières stockées. Les canons à air Airchoc certifiés ATEX zone 20 pour une utilisation en cas de risques d’explosion peuvent agir directement sur des produits variés tels que le charbon, le ciment, les minéraux divers, le sable de fonderie ou sable de silice, les produits chimiques, l’alimentation humaine et animale, etc. Guillaume Dairin, responsable des solutions techniques produits et services chez Standard Industrie, explique : « La solution Airchoc est équipée d’une tête qui déclenche un tir via impulsion pneumatique pour nettoyer ou dévoûter une installation. Avec le système Macsys, plusieurs têtes sont installées sur un seul et même réservoir, ce qui permet d’accéder à des zones plus complexes en termes d’accessibilité et de maintenance. Il s’agit de solutions brevetées pour le fondateur de Standard industrie et à l’origine de la société. » À titre d’illustration, Standard Industrie a équipé un leader mondial des ingrédients d’origine végétale qui avait un problème de voûte dans trois silos à fond vibrant. Le client a décidé d’installer neuf Airchoc version ATEX (trois airchoc par silo) afin de garantir l’écoulement de matière en toute sécurité.

 

Avant et après l’installation du système Liftube.

Assurer l’étanchéité d’un convoyeur à bande

Standard Industrie a également introduit une version haute température de son système de convoyage à bande fermée Liftube. « De par sa conception, cette solution vient optimiser l’étanchéité du convoyeur à bande et le guidage du produit, explique Guillaume Dairin. Elle permet d’éviter l’émission de poussière et de diminuer les coûts de maintenance. La solution Liftube est aujourd’hui assez méconnue en France et nous souhaitons la faire connaître davantage. » Pour les produits à risque, le Liftube ATEX répond à la norme de la zone 21. Le Liftube peut transporter des matériaux très abrasifs, comme l’alumine ou le manganèse par exemple. Cette solution a été spécialement conçue pour transporter des produits chauds à plus de 120 °C et avec une capacité à supporter une exposition de courte durée à des températures allant jusqu’à 300 °C.

 

Suppression de la perte de matière en Afrique du Sud

Le client utilise un convoyeur à bande situé dans un tunnel sous les silos pour transporter le sucre brut vers la raffinerie. Ce transport par convoyeur générait des émissions de poussières et des pertes de matériaux aux points d’alimentation. Le tunnel devait être constamment nettoyé, ce qui créait un environnement de travail dangereux pour les opérateurs et entraînait des arrêts de production pour permettre le nettoyage de grands volumes de débordements. De plus, si le sucre brut déversé n’est pas nettoyé en permanence, il se transforme en un sirop collant, ce qui complique encore le nettoyage. Les particules de poussière se déposent sur toutes les zones difficiles d’accès et peu pratiques à nettoyer. L’installation de 7 mètres de Liftube 800 mm pour sceller le point de transfert a permis de réduire les déversements et les émissions de poussière lors de l’alimentation du convoyeur. Avec Liftube, l’effort de nettoyage a été considérablement réduit et les arrêts de production pour les opérations de nettoyage ont maintenant été éliminés dans cette zone.

 

Aspirer en toute sécurité

Une gamme d’aspirateurs industriels certifiés ATEX zone 22 et 21 est au catalogue du fabricant. Deux possibilités s’offrent aux industriels. Ils peuvent d’abord choisir d’utiliser des aspirateurs en zone 22 et 21, auquel cas ces aspirateurs doivent être certifiés. Ils peuvent également sortir des zones classées ATEX et utiliser un aspirateur de puissance supérieure, équipé de protections antistatiques : évents d’explosion ou soupapes d’explosion avec arrêt de flamme. Guillaume Dairin ajoute : « Nous disposons d’une large gamme d’aspirateurs industriels, qui comprend des solutions dédiées aux petits ateliers, des solutions mobiles ou des installations centralisées. Dans ce dernier cas, nous réalisons le dimensionnement et l’étude du projet et nous travaillons avec un réseau de partenaires pour réaliser l’installation du réseau. » Toutes les machines sont équipées de toutes les protections requises : antistatiques et évents d’explosion ou valves d’explosion avec arrêt de flamme, composants ATEX zone 20 dans le réservoir.

 

Elimination des poussières explosives en Belgique

Sans nettoyage dans cette usine d’extraction de pellets de bois, le dépôt de poussière qui s’accumule peut créer des zones d’atmosphère explosive (ATEX). De plus, les conditions de travail de l’opérateur peuvent être compliquées. Le client a choisi l’aspirateur mobile PAD1350ETHF qui peut être déplacé dans différentes parties de l’usine et nettoyer toutes les zones telles que le dessous des convoyeurs, les poutres de bardage, les zones de transfert ou les pieds d’ascenseurs.

 


 

Prestations de nettoyage sur site

Standard Industrie propose des solutions à tous les industriels qui manipulent, qui stockent ou qui transportent des produits en vrac pulvérulents. Outre les équipements, le fabricant propose des prestations pour le nettoyage de silos ou trémies. Grâce à ses systèmes Gironet et Powernet, Standard Industrie intervient lorsque les produits sont colmatés ou se sont agglomérés : les clients peuvent ainsi gagner en stockage et en productivité. La solution curative proposée par Standard Industrie est complètement sécurisée. En effet, les opérateurs ne vont en aucun cas dans le silo, contrairement à certaines techniques de nettoyage qui impliquent l’intervention de cordistes.

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite du Journal du vrac.