Vanne d’isolation d’explosion Fike DFI

Grâce à ses capacités internes de développement de produits, de recherche scientifique, de test et de validation, Fike développe des solutions spécifiques qui respectent les normes et réglementations internationales. Elle propose depuis 2020 une nouvelle vanne d’isolation d’explosion à double clapet Fike DFI.

 

Depuis 2010, Fike a mené des recherches expérimentales important sur le comportement de la propagation des flammes et poussières dans les tuyauteries industrielles ainsi que sur les systèmes passifs d’isolation des explosions. Après avoir développé précédemment ses vannes à clapet ValvEx d’une taille allant jusqu’au DN 400, Fike a développé une solution passive d’isolation d’explosion fiable d’une taille jusqu’au DN 800. Celle-ci offre de nouvelles possibilités intéressantes pour les industries de traitement des poudres et des poussières en vrac, en toute sécurité.

 

Vanne d’isolation Fike DFI.

Vanne à double clapet

Lors d’une déflagration, la vanne DFI isole de manière fiable la pression et les flammes des équipements interconnectés. Son mécanisme unique et léger à double clapet permet au dispositif de se fermer plus rapidement que la plupart des vannes à clapet unique, ce qui signifie qu’elle peut être installée au plus près d’un équipement, tel qu’un collecteur de poussière. « L’expérience de Fike avec les vannes traditionnelles à un seul clapet a montré qu’elles ne s’adaptent pas efficacement à des diamètres plus importants, a déclaré Andrew Tworek, chef d’équipe et ingénieur principal en génie mécanique chez Fike. Les ensembles constitués de clapets, d’axes et de verrouillage plus lourds et plus robustes réagissent plus lentement aux déflagrations et transmettent des charges de collision plus importantes à l’interface d’étanchéité. Une conception à double clapet permet à l’ensemble d’être plus léger, de réagir plus rapidement et, en fin de compte, de constituer une solution plus fiable et plus économique pour l’isolation passive dans des conduites de grand diamètre. »

 

Tests en conditions réelles

Au cours de la recherche et du développement de la DFI, l’équipe de test et de validation a documenté les incohérences constatées entre les configurations de test suggérées par la norme EN16447 et l’industrie réelle. Les vannes à clapet actuellement disponibles sur le marché, dont plusieurs sont installées dans des applications partout dans le monde, ont été testées dans l’installation de test chez Fike Corporation. Treize des quatorze vannes à clapet testées n’ont pas réussi à isoler les flammes lors d’une déflagration. La vanne DFI a été testée de manière à surpasser les exigences de la norme EN16447 et à simuler les conditions auxquelles elle pourrait être soumise pendant une déflagration industrielle réelle. La station d’essai incluait une canalisation sur le côté protégé de la vanne à clapet avec des injecteurs de poussière supplémentaires (non requis par la norme EN16447). Les tests ont été réalisés en maintenant les clapets en position ouverte jusqu’à l’inflammation ou l’inversion du flux (autrement, le clapet ne sera pas réellement mis à l’épreuve par la pression et les flammes). Fike a également utilisé des panneaux d’évent d’explosion au lieu d’orifices de ventilation ouverts (la pression et les flammes s’échapperont par les orifices plutôt que de mettre le clapet à l’épreuve). La vanne d’isolation à double clapet est conçue pour être installée à la verticale et à l’horizontale, à proximité des coudes et des récipients grâce aux clapets à fermeture rapide. En outre, grâce à sa résistance à des pressions allant jusqu’à 1,5 bar et à son efficacité contre une variété de poussières combustibles, notamment les poussières ST1, ST2, les poussières de métaux légers et les poussières à faible EMI, la DFI de Fike convient à presque toutes les applications industrielles.

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite du Journal du vrac.