Eirich France : c’est services compris

Vendre aux industriels du matériel, qui plus est du matériel reconnu pour sa qualité est un excellent atout. Mais pas un atout suffisant. Aujourd’hui, il est indispensable pour un constructeur d’accompagner son client tout au long de la vie de l’installation. C’est la raison qui a poussé Eirich France à compléter son offre avec Eirich Services France une entité nouvelle qui possède pourtant de nombreuses années d’expérience.

Eirich Services France installe des unités de production complètes.

Eirich Services France installe des unités de production complètes.

Certains domaines industriels aiment à rester discrets sur leurs procédés de fabrication. C’est facile à comprendre, ils possèdent un savoir-faire qui leur a coûté du temps, de l’énergie et des investissements lourds pour mettre sur le marché des produits qui les distinguent de leurs concurrents. La valeur ajoutée de ces produits très spécifiques provient essentiellement de leur composition mais il ne faut pas oublier la mise en œuvre qui suscite de nombreuses questions. Quand doit être ajouté tel ou tel ingrédient ? En quelle quantité? à quelle température ? Faut-il chauffer ? Refroidir ? Humidifier ? Mélanger ? Combien de temps ? La différence entre une bonne peinture et une de qualité médiocre, une colle efficace et une colle bon marché, un enduit homogène et un autre difficile à appliquer… tient compte de tous ces paramètres et aussi des matériels utilisés pour réussir la fabrication. Société reconnue notamment pour la fabrication de ses broyeurs et de ses mélangeurs, Eirich, entreprise familiale allemande a depuis toujours opté pour des matériels haut de gamme, destinés à fabriquer des produits à forte valeur ajoutée.

Mélanger des produits difficiles

Qui connaît le domaine des mélangeurs, sait qu’il n’existe pas un matériel universel qui convient à tout type de mélange. Selon les produits mis en oeuvre, chaque constructeur a développé un mélangeur spécifique avec des caractéristiques qui lui sont propres : axe vertical ou horizontal, forme des pales, nombre de pales, cuve fixe ou tournante, vitesse de rotation, forme de la cuve. Dès son origine, la société Eirich s’est spécialisée sur le secteur des bétons, des enduits, des plâtres, du verre… des produits minéraux, fabriqués de façon industrielle ou en laboratoires d’essais et qui nécessitent une homogénéité parfaite pour leur mise en oeuvre. Pour réussir un tel challenge, inutile de compter sur un mélangeur simple, car il ne permettrait pas d’obtenir un mélange parfaitement homogène avec des composants difficiles à mélanger. Il faut au contraire de la puissance, de la vitesse, de la solidité pour pouvoir, en quelques minutes répartir uniformément chacun des composants sur l’ensemble du batch de fabrication, alors même que la texture des composants ne présente pas les caractéristiques les meilleures pour réussir un bon mélange.

Des essais et de l’expérience

En matière de mélange, tout comme dans la plupart des interventions sur les produits en vrac, il n’existe pas de modèle mathématique fiable à 100 %. Les essais et l’expérience sont les meilleurs atouts pour réussir un bon mélange. Voilà pourquoi, les constructeurs proposent généralement de faire des essais dans leurs centres de Recherche et Développement afin de s’assurer qu’un mélange homogène est réalisable. Selon les composants mis en oeuvre et le résultat souhaité, les ingénieurs dans les laboratoires d’essais vont agir sur différents paramètres qui peuvent influer sur le résultat final : vitesse de rotation de la cuve ou le l’axe, forme et position des pales, sens de rotation. L’approche de la meilleure solution tient compte des années d’expérience et d’étude du comportement des produits mélangés entre eux. C’est ce savoir-faire qui a permis à Eirich de s’imposer sur les domaines d’activité où elle est présente. Car sans le matériel adéquat, impossible pour certains industriels d’obtenir le produit fini qu’ils souhaitent. Aussi, le constructeur allemand a choisi de mettre sur le marché des mélangeurs très performants mais nécessairement plus onéreux que les mélangeurs classiques, car ils nécessitent des matériaux haut de gamme, des techniques éprouvées et fiables, des puissances et des dimensionnements supérieurs et un savoir-faire très spécifique. Didier Lavalette Responsable technico-commercial chez Eirich France explique ainsi la philosophie de l’entreprise: « Du fait de notre technique, nousmettons sur le marché des mélangeurs dont le prix est forcément supérieur à celui de nos éventuels concurrents. Cependant, si nos clients ont des exigences élevées, ce qui est souvent le cas dans les domaines que nous traitons, ils ne trouveront pas sur le marché d’équivalent aux mélangeurs Eirich. Par contre, une fois équipés ils auront l’assurance de mettre sur le marché un produit homogène et de qualité et de garder leur mélangeur pendant de nombreuses années à condition d’en assurer une bonne installation et une bonne maintenance. Installation ? Maintenance ? » C’est pour être performant dans ces domaines qu’Eirich France a créé une entité complémentaire à la sienne : Eirich Services France.

A votre service

Gérard Vettori est responsable de l’activité maintenance.

Gérard Vettori est responsable de l’activité maintenance.

Pendant longtemps, Eirich France a fait appel aux techniciens de la maison mère en Allemagne, pour réaliser les installations nouvelles, avec les quelques difficultés que ce type d’organisation engendre, notamment : la distance, la disponibilité des équipes et la barrière de la langue. Côté maintenance, c’est Floury Vettori, une entreprise de maintenance et rénovation créée en 1987 qui est le plus souvent sollicitée. Eric Floury et Gérard Vettori, les deux créateurs de cette entreprise réunissent compétence et expérience. Ils ont débuté à une période où les entreprises confiaient de plus en plus la maintenance de leurs matériels à des spécialistes pour se recentrer sur leur métier. L’éventail des prestations de Floury Vettori est étendu et varié : changements de roulements sur des broyeurs, mise en conformité d’équipements industriels, reconditionnement ou remise en état de machines industrielles diverses, et bien sûr, remplacement d’installations complètes, sont quelques unes des prestations qu’ils effectuent quotidiennement avec leurs équipes. « Dans des conditions parfois compliquées compte tenu de l’implantation de certains équipements » se souvient Gérard Vettori. Parmi les matériels dont l’entreprise effectue la maintenance, les mélangeurs Eirich tiennent une bonne place chez certains clients. C’est Floury Vettori qui en a la charge.

Eric Floury prend en charge les nouveaux projets.

Eric Floury prend en charge les nouveaux projets.

Création d’Eirich Services France

Toutes ces années de travail en commun ont permis à la société Eirich d’apprécier à sa juste valeur les compétences de Floury Vettori, et surtout sa connaissance des matériels Eirich. De leur côté les deux dirigeants ont mesuré qu’ils avaient atteint un palier en terme de croissance de l’entreprise et l’intérêt qui existait à appuyer leur société à une structure plus importante. Les deux entités ayant des intérêts communs à fonctionner ensemble, c’est tout naturellement que la PME lyonnaise a été reprise par Eirich France pour devenir Eirich Services en 2007. Pour les clients pas de changements, Eirich Services, c’est un nom qui change, mais l’expérience est là. Et pour Eirich France, il est désormais possible de s’appuyer sur sa propre structure de montage et de maintenance, sans passer par les équipes de montage allemandes. La force d’Eirich Services, c’est sa capacité à appréhender aussi bien le démontage, la rénovation, la transformation, le remontage de n’importe quel appareil, mais aussi d’un atelier ou d’une usine. « Nous assurons la maintenance de mélangeurs Eirich installés dans les années 50 et qui fonctionnent toujours aujourd’hui » assure Gérard Vettori « Certains appareils effectuent des mélanges intensifs ou semi-intensifs qui éprouvent sérieusement la machine » Il est donc normal d’assurer une maintenance préventive – qui peut être faite annuellement ou plus généralement en fonction du nombre d’heures – ou une maintenance curative quand cela est nécessaire. « Il faut dire » reconnaît Gérard Vettori « que certains utilisateurs, confiants dans la qualité et la robustesse des mélangeurs Eirich n’hésitent pas à utiliser ces machines à l’extrême limite de leurs capacités « et même au delà ». Ce qui engendre une usure prématurée de certains organes mécaniques, sans toutefois remettre en cause la capacité à produire. En règle générale, les pièces usées ou détériorées sont remplacées lors des révisions planifiées. »

Installation d’unités de production neuves.

Installation d’unités de production neuves.

Changement dans la continuité

Quinze années de collaboration, permettent d’envisager l’avenir avec sérénité. Que ce soit sur le plan humain ou sur les compétences techniques, Eirich Services France n’a pas eu de mal à intégrer le groupe Eirich. Aujourd’hui, l’entité Services propose tout un panel de prestations à la fois en maintenance (dépannage, expertise, réparation, conseils…) et en projets (études, installations, mises en service avec formation des opérateurs). Chacun y trouve son compte et surtout les premiers concernés : les clients.

Article de Gaël d’Argentré, paru dans Le Journal du Vrac n°69


Eirich Services France : des hommes et des moyens

eirich entCréation en 1987 de la société Floury Vettori qui a pour activité la maintenance et la rénovation d’équipements industriels. En 2007, cette entreprise de maintenance très expérimentée rejoint Eirich et devient Eirich Services.

Ses moyens : Effectif : 12 personnes

Atelier de 800 m2 avec pont roulant de 5 tonnes, chariots élévateurs, machines outils

Flotte de 6 véhicules dont un camion plateau

Eirich : construit pour durer:

Comme nombre de PME allemandes, la société Eirich est une entreprise à capitaux familiaux qui pratique la technique du mélange et du broyage depuis 145 ans ce qui lui permet d’appréhender l’avenir avec beaucoup de sérénité quel que soit le contexte économique. L’entreprise travaille avec ses clients sur la durée raison pour laquelle, dans certaines usines des machine des années 50, voire des années 30 côtoient les tout derniers modèles. Le groupe fort de 1 300 personnes bénéficie aujourd’hui d’une implantation mondiale avec des sites, en Ukraine, en Russie, aux états-Unis, au Brésil, au Japon, en Chine, en Corée du Sud, en Inde et en Afrique du Sud. Le groupe Allemand est présent essentiellement dans les domaines tels que : matériaux de construction, céramique, verre, masses de carbone, accumulateurs et batteries, métallurgie, fonderie, protection de l’environnement.

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite du Journal du vrac.