Hennlich : manche télescopique

JDV107_P21La société basée à Saint-Maximin (84) a récemment installé une manche télescopique de plus de huit mètres pour un débit de 400 t/h pour une application de chargement portuaire. Le matériau étant fortement abrasif, la manche est équipée d’« Hardox HB400 » et de matériaux de construction compatibles avec un environnement salin fortement corrosif.

La manche est équipée d’un treuil, de capteurs et d’un dispositif évitant toute problématique lors de l’enroulement des câbles. D’autres capteurs assurent le contrôle de positionnement, soit en regard du tas matière, soit en regard d’un obstacle éventuel. Le coffret de commande associé, gère l’automatisme complet de la manche, aussi bien au niveau de sa remontée automatique que de son nettoyage interne. L’opérateur reste néanmoins maître des opérations avec la possibilité de reprendre la main à tout moment via l’interface homme-machine pour accéder au mode manuel. Ainsi, le matériel reste en permanence à son niveau de performance le plus élevé. Livrée d’un bloc, une demi-journée suffit pour son positionnement in situ et sa mise en service, de sorte qu’il soit possible de charger les premières barges dès le lendemain.

Retrouvez cet article dans le Journal du Vrac N°107 Mars/Avril 2016

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite du Journal du vrac.